La pronation est l'un de mes sujets preferes. Nous allons essayer d'expliquer en langage familier - et avec un petit coup de pied au dictionnaire - ce qu'est la pronation et comment un exces de ce mouvement influence la developpement d'innombrables blessures, a la fois dans le pied, ainsi que dans les genoux, les hanches et le tronc.

Dans mon cas, je fais du sport depuis 33 de mes 36 ans. J'ai eu la chance de pratiquer plus de 12 ans d'arts martiaux, j'ai couru, nage, joue au basket, j'ai parcouru des milliers de kilometres a velo et enfin, ma grande passion en tant que jeune homme, j'ai pratique l'halterophilie et la musculation, une activite avec laquelle je suis actuellement.

Ma passion pour le sport et les differentes disciplines a differents moments m'a fait souffrir d'innombrables blessures. Et s'il y avait quelque chose en commun dans chacun d'eux, c'etait un alteration biomecanique de l'empreinte, specifiquement dans le contact talien (appele pronation sous-talienne, valgus de l'arriere-pied, inversion excessive de l'AAS), un mouvement ne et concu dans notre pied pour s'adapter au terrain et absorber les impacts, mais qui, dans un pourcentage tres eleve d'individus, presente elements a la fois en exces et en defaut, donnant lieu a d'innombrables pathologies.

Il existe certaines gammes articulaires difficiles a controler comme chez les individus hypermobiles avec leurs caracteristiques: hyperextension des coudes, genoux, doigts, orteils, subluxations de la hanche, epaules ... il y a aussi des mouvements, comme la pronation sous-talienne (le renversement interne du pied, le talon pour nous comprendre). ) qui sont specifiques a chaque individu - comme la couleur ou la hauteur des yeux - est quelque chose de propre, specifique a chacun de nous.

Ce renversement interne, cette pronation, n'est pas seulement caracteristique de l'arriere-pied. Au niveau de l'ASA, on peut le trouver le long de l'axe longitudinal du pied, en compensation, c'est-a-dire: le talon se tourne vers l'interieur «X» degres et l'avant-pied, le long de cet axe, sont en supination comme compensation; Au contraire, le decubitus dorsal (typique des pieds de cavus) et le long de cet axe, la pronation se produit.

Lorsqu'il y a un exces de ce mouvement, de cette pronation du talon (de ce retournement interne), un mouvement de chaine se produit automatiquement, par simple physique.

Valgus de l'arriere-pied

Le talon se tourne vers l'interieur, le valgus et traine le talus a l'envers (cette bosse que beaucoup de gens ont dans la partie interne liee aux pieds plats ou aux cavites de valgus, par exemple, est la tete du talus qui a son tour traine en flexion plantaire vers le scaphoide ).

Visiblement un "aplatissement de l'arc interne" se produit. Quand un pied tourne a l'interieur, comme vous le voyez sur la photo que je joins, il traine le genou dans ce qui est connu comme un valgus du genou et que elancement se produit dans la partie interne (ligament lateral interne), douleur dans le tendon rotulien due a une perte de linearite et de surcharge, blessures a la rotule, meniscopathie ... bref, une catastrophe qui, a son tour, provoque une anteversion dans la hanche, une lordose dans la lombaire et cyphose comme compensation, ce qui se traduit par maux de dos, lombalgies, sciatique, et un tres long etcetera.

Tous les pronateurs ont-ils des pathologies?

C'est comme dire, "Est-ce que tous ceux qui fument auront un cancer du poumon?" Eh bien, pas necessairement, mais il est vrai que vous avez plus de risques que le non-fumeur quand il s'agit de declencher la maladie.

Cette pronation sous-talienne declenche en outre une tres commun blessure chez les coureurs: periostite. Et meme s'il ne serait pas correct de dire que c'est une cause directe, c'est un facteur de risque tres important.

J'attache cette deuxieme image - a partir d'un dessin de la podologie americaine - de la facon dont un valgus de l'arriere-pied influence le haut et le bas du corps, de la facon dont un exces de mobilite d'une articulation peut influencer tout le reste.

Que faisons-nous pour l'empecher?

La prevention, voici le secret que presque personne ne realise.

Quand je vais au parc, je vois des gens courir et je vois ces pronations, ces marches de faux, ces chaluts a pied, cette cheville equine due a l'hypertonie des jumeaux -pour ne s'etire pas entre autres choses ... quand je vois toutes ces alterations, c'est evidemment que les gens n'accordent pas suffisamment d'importance pour prevenir et evaluer s'ils ont des armes pour certaines activites physiques et essayer de resoudre d'eventuels problemes futurs.

Un test tres simple est de mesurer la soi-disant "Ligne Helbing". Il consiste en une mesure qui doit etre effectuee sur tous les enfants, a partir de 3 ans, qui mesure l'angle qu'il forme, comme vous pouvez le voir sur la photo, l'axe median du jumeau et l'axe median du calcaneum.

Chez un adulte, ils doivent former un angle droit de 180º a 174 degres, c'est-a-dire entre 0 et 6 degres vers l'interieur. C'est ce que nous appelons un valgus physiologique, c'est-a-dire que le talon en statique, uniquement influence par le poids corporel et la gravite, tourne physiologiquement "Ordinaire" (de 0 a 6 degres).

Lorsque, chez un enfant, cette mesure depasse 9 degres et chez un adulte, 6, l'individu est sensible aux blessures et par consequent, a titre preventif, il doit etre traite.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, un pied traite avec une semelle interieure est beaucoup plus lineaire et perpendiculaire au sol, de sorte que les forces du sol entrent par le talon, se dispersent correctement par le pied, le tibia et le femur et vont directement a la hanche. Cependant, lorsque le pied se renverse excessivement, les forces au sol ne sont pas correctement dispersees par le pied et la force vers le haut ne va pas a la hanche mais est principalement dissipee dans le sens de adducteurs (ajouter, pas abd) et pubis et plusieurs pubalgias commencer comme ca, en raison d'un arriere-pied valgus.

Nous resumons beaucoup et simplifions, mais l'objectif est que vous compreniez l'importance de support correct.

Lorsqu'une echelle est montee et que le pied se renverse, elle fait glisser le genou en valgus et l'articulation s'ouvre a travers le compartiment interne, blessant finalement le LLI (ligament lateral interne), le menisque interne, ecrasant le externe, le T dans la rotule. Par la suite, la force continue d'augmenter, provoquant une rotation interne du femur, une anteversion pelvienne et, ale, lordose, lombalgie ... bref, tout est une chaine.

Par consequent, pour eviter, quelque chose d'aussi simple que de mesurer la "Ligne Helbing" (entre autres) peut eviter de nombreuses blessures ou reduire leurs symptomes - s'ils existent deja - une fois traites.

A quoi ressemblerait le traitement?

Apres une simple etude en statique, civiere et debout, nous passons au dynamique. Ici, c'est simple: plus de vitesse, plus de forces de reaction au sol et plus de plages de jonction.

Si nous avons 10 degres de valgus, il est multiplie par 2 marche, course, et on ne parle plus de sauter. Le but est simple, l'arriere-pied controle, controle de la pronation. Toutes ces etudes se font pieds nus. Toutes les donnees, pathologiques ou non, sont mesurees sans chaussures car, au contraire, l'influence des chaussures pourrait fausser les donnees.

?     1. Polypropylene, semelle interieure en fibre de carbone ou en verre. La semelle interieure doit etre rigide mais arbalete pour controler la pronation sous-talienne. Une fois que vous controlez le mouvement provoquant la chaine biomecanique, vous amputez l'origine du probleme et, dans la plupart des cas, les symptomes disparaissent.

?     2. Chaussure: Ceux d'entre vous qui me suivent savent ce que je pense de certaines chaussures.

Ces chaussures a semelles epaisses avec de l'air, du gel, du liquide comme amorti ... provoquent un amorti mais aussi de l'instabilite, ce qui peut augmenter la pronation et, par consequent, accelerer les blessures. C'est si simple. A ce stade, les amoureux du minimalisme seront d'accord avec moi. C'est aussi vrai. L'exces d'amorti provoque des blessures tres graves: fasciite, baillements du genou, meniscopathie, periostite, lombalgie ... tout simplement, c'est du a l'augmentation du bras de levier. Vous devez eviter les pantoufles a semelles epaisses, douces et fluides, tout ce qui transmet l'instabilite.

La chose recommandee est une chaussure simple et flexible ou elle doit etre (dans la zone metatarsienne), en tissu ou melangee, avec une semelle peu epaisse et un caoutchouc de densite moyenne, quelque chose de simple (qui est egalement generalement moins cher). Sur ce type de chaussure, qui frise le minimalisme, une semelle interieure personnalisee et ajustee est fixee, realisee sur un platre du pied du patient et destinee a traiter la pathologie en question.

Modele pour controler la pronation sous-talienne ou chaussure pour pronateurs?

Lorsque vous avez des problemes de vision et que vous vous rendez dans une pharmacie ou ils vendent des lunettes de prescription et que vous savez, par exemple, que vous souffrez d'astigmatisme, vous commencez a essayer des lunettes jusqu'a ce que vous voyiez mieux. Vous regardez mieux, mais ne serait-il pas plus efficace de mesurer votre vue chez un ophtalmologiste ou un opticien pour adapter certains cristaux aux besoins de votre ?il?

C'est pareil. Les chaussures deviennent plus personnalisees, mais ils ne couvriront jamais, comme d'habitude, les besoins «accommodants» (qui ne sont pas des traitements des blessures) que quelque chose de parfaitement mesure pour votre pied pourrait atteindre.

Aux Etats-Unis, il y a la podologie medico-legale (a propos, ma prochaine etape). La, ils ont une chose claire: il n'y a pas deux pistes, il n'y a pas deux empreintes egales. Et cela, au niveau de la police, c'est pratique. Pour la meme raison, l'ideal est quelque chose de personnalise pour vous, pour votre besoin, pour votre alteration biomecanique, votre blessure, votre activite ...

Une chaussure, pronateur ou supinateur, peut certainement aider, mais il ne sera jamais au point que, parfois, lorsque vous devez guerir une blessure (et je ne dis pas pour etre plus a l'aise, je dis pour guerir une blessure) est essentiel pour cela.

Un autre probleme est de savoir si le modele fonctionnera pour vous ou non. Mille variables entrent en scene, mais la plus importante est de savoir si le therapeute est competent ou non, et si le patient est ou non un bon patient. C’est une autre question, bien que adaptation est un processus cle et delicat.

Bien sur, un traitement combine avec un physiotherapeute est essentiel.

conclusion

Lorsque vous commencez une activite sportive, il est important d'evaluer l'etat de votre systeme musculo-squelettique.

UNE empreinte correcte (induite ou naturelle) est le secret pour la prevention des blessures infinies, non seulement chez un athlete, mais aussi chez un enfant pour grandir dans des conditions optimales, chez un adulte lorsqu'il s'agit de s'ameliorer a partir de pathologies existantes telles que la prevention d'autres, ou chez un vieillard pour lui donner une plus grande stabilite (ce qui se fait tres souvent et avec beaucoup de succes).